in

Dior devient le tailleur officiel du Paris Saint-Germain

© Dior

Garde-robe d’exception pour le Paris Saint-Germain ! Neymar, Messi et Mbappé seront habillés par Dior pour les deux prochaines saisons.

Dior se met au sport et devient le tailleur officiel  du club de foot du Paris Saint-Germain. Pendant les deux prochaines saisons, la maison de luxe parisienne habillera Neymar, Messi, Ramos, Kimpembe, Mbappé et leurs coéquipiers. Dans ce vestiaire couture imaginé par Kim Jones, directeur artistique masculin de la griffe : un blouson Harrington, un pull, un polo en mail, des derbies Dior Explorer et Timeless, un manteau en cachemire, une veste, une chemise et un pantalon. Côté accessoires, les joueurs du PSG peuvent compter sur un sac Saddle, une cravate en jacquard, une écharpe en cachemire et une ceinture réversible. Déclinées en bleu marine ou en noir, certaines de ces pièces arborent un patch doré « Paris Saint-Germain » et le monogramme Dior Oblique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

Le défilé Dior haute couture automne-hiver 2021-2022

Après le Stade panathénaïque d’Athènes pour sa collection Cruise 2022, Maria Grazia Chiuri, directrice des collections féminines de Dior, a retrouvé le chemin du musée Rodin où la griffe présente habituellement ses collections. Le défilé Dior haute couture automne-hiver 2021-2022, qui s’est tenu le 5 juillet 2021, avait pour source d’inspiration la matérialité du tissu. Une véritable performance technique et stylistique.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dior Official (@dior)

 

Et il y avait du beau monde au défilé Dior haute couture automne-hiver 2021-2022. L’actrice Jessica Chastain, la mannequin Cara Delevingne, la brit’ girl Suki Waterhouse, la comédienne Monica Bellucci… Toutes venues admirer les nouvelles créations de Maria Grazia Chiuri, dont la collection tournait autour du fil. Pour coller au thème de son show, la directrice artistique de Dior a choisi de faire défiler les 75 silhouettes de la haute couture automne-hiver 2021-2022 dans un décor recouvert d’une immense tapisserie, conçue par Eva Jospin. Et parce qu’elle puise toujours son inspiration dans des textes forts, Maria Grazia Chiuri s’est cette fois-ci appuyée sur le travail de l’artiste textile et conservatrice Clare Hunter, notamment sur son ouvrage Thread of Life.

© Java Fashion/Dior

Avec ce défilé, la créatrice souhaitait interroger la notion de présence. Une présence physique, d’une part, puisqu’un public composé de journalistes, d’influenceurs, d’acheteurs et d’amis de la maison a pu assister au show. Mais aussi (surtout ?), celle de la matière. « Le retour « à la présence » implique de déplacer l’attention vers une matérialité tactile. Traduire cette matérialité à l’ère virtuelle signifie aussi réinterpréter la broderie : non en tant qu’ornement décoratif, mais comme élément connecté aux sens de la vue et du toucher« , éclaire la maison de couture dans un communiqué.

C’est sans surprise, dès lors, que l’on retrouvait sur les 75 looks du show une abondance de textures. Des broderies, évidemment, mais aussi du tweed, des chaînes tressées, des franges, des plissés, des volants, des traînes… Pour les coloris, la sobriété était de mise. Une palette de nude, de gris, de bleu poudré, de carreaux déclinés en noir et blanc et de fleurs sombres façon wallpaper.

Pour clore le défilé Dior haute couture automne-hiver 2021-2022, Maria Grazia Chiuri a réinterprété la traditionnelle robe de mariée. Ici, pas de blancheur virginale, mais une pièce d’un vert délicat, où s’épanouissent des plumes irisées. Entièrement transparente, elle se glisse sur une culotte taille haute et une brassière coordonnée. Sublime.

Source : www.journaldesfemmes.fr

Qu'est-ce que tu penses?

9300 points
Upvote Downvote

Défilé – Zuhair Murad – Couture automne-hiver 2021-2022

Nouvelles palettes Huda Beauty : quelle « Wild Obsessions » est faite pour vous ?