Mode : 5 bonnes raisons d’adopter le sac trapèze

0

1. Rajeunir. Le bon réflexe quand on choisit un tel accessoire, c’est de faire le moins « dadame » possible. On porte son sac trapèze nonchalamment, on remplace le manteau beige par une doudoune, on lâche le chignon… Bref, on s’inspire de celles qui n’auraient jamais porté ce sac : les ados.

2. Rider. La maligne qui reste agile et légère en montant dans l’œuf sans ski, mais avec son sac trapèze, c’est vous. Et quand le Tout-Megève vous verra dévaler une piste noire assise sur votre sac comme sur une pelle à neige, ce sera une leçon olympique d’élégance et d’humour.

3. Trier. L’immense cabas qu’on adorait a fini par ressembler à un dépotoir intime de choses périmées ou simplement superflues… Avec un trapèze, c’en est fini. Ses dimensions sévères vous forceront à trier. Aujourd’hui, même dans son sac, cela se révèle essentiel.

4. Montrer. Le sac trapèze s’affiche partout, mais l’adopter peut s’avérer acrobatique. Alors on déborde du cadre. Dès lors, une seule règle : le laisser ouvert et faire dépasser une botte de poireaux, une baguette, un chien… En fait, tout ce qui peut dénoter votre ouverture d’esprit.

5.Manifester. C’est l’époque ! On marche pour revendiquer. Mais vos épaules ont moins d’endurance que vos pieds, et se taper l’affiche est un peu difficile ? Fixez-la sur votre sac trapèze, comme une pancarte latérale. Carton assuré sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire s'il te plait
Veuillez entrer votre nom ici

*

code