mardi, octobre 20, 2020
Accueil LIFESTYLE Prête à relever le « Défi planche », ou la promesse d’abdos en béton...
vadimguzhva / iStock

Prête à relever le « Défi planche », ou la promesse d’abdos en béton en 30 jours ?

0

Pour celles qui souhaitent se (re)mettre au sport de manière express pour affiner leur silhouette, le « défi planche » est à relever ! Le principe : pendant 30 jours, on pratique le gainage et on dit adieu à notre « brioche ». Prêtes ?

Un ventre plus ferme en un mois à peine : c’est la promesse du « Défi planche ». À chaque jour son défi, de 15 secondes au début, à 3 minutes le dernier jour.

Un programme progressif qui permet de se défier et de renforcer sa ceinture abdominale tout en tonifiant son cardio : parfait pour celles et ceux qui débutent, côté planche.

Le « Défi Planche » où le programme qui monte crescendo

Lancé en 2015 par Anna Kaiser, coach sportive new-yorkaise et créatrice du AKT InMotion Studio, le défi a pour objectif de renforcer la sangle abdominale et d’affiner la silhouette. Le but : tonifier et muscler son ventre en 30 jours seulement, grâce à cet exercice de gainage – à tenir de plus en plus longtemps au fil des jours – dont les résultats ne sont plus à prouver.

Attention, il ne s’agit pas d’une méthode miracle pour « ventre plat ». Si tel est notre but, en complément on adopte une alimentation équilibrée, on fait du cardio pour brûler un peu plus de calories et on tonifie les autres parties du corps avec des exercices ciblés.

Comment bien faire la planche ?

Vincent Bertiaux, coach sportif, nous explique comment réaliser une planche parfaite : « Mettez-vous au sol, en appui sur les coudes, ces derniers placés sous les épaules. Les mains doivent être posées au sol et rester dans l’axe du coude », détaille-t-il : jusqu’ici, tout va bien.

Attention, ça se complique : « Les pieds sont positionnés largeur bassin, la tête est dans l’axe de la colonne et le regard tourné vers le sol, décrit le coach. Le dos est bien droit, parallèle au sol. Maintenez la position en contractant les abdominaux et les fessiers. Faites attention à ne pas lever les fesses trop haut et si vous avez mal en bas du dos, cela signifie que le bassin est trop bas. Votre corps doit réellement avoir l’aspect d’une planche. »

Et si on est débutante ? « À partir de la position de départ, on vient poser les genoux au sol ce qui permet de faciliter l’exercice. De leur côté, les confirmés peuvent élargir l’espace entre les bras et les pieds (en les reculant) pour solliciter davantage la sangle abdominale ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire s'il te plait
Veuillez entrer votre nom ici

*

code